Espaces abonnés
 
Fusion AGIRC-ARRCO : ce qui va changer pour les particuliers

Les régimes de retraite complémentaire Agirc (pour les cadres) et Arrco (pour les non cadres) fusionnent au 1er janvier 2019 dans le but de pérenniser la retraite complémentaire et d'en simplifier les usages.

Ce nouveau dispositif reprendra l’ensemble des droits et obligations des deux régimes, selon les mêmes principes de répartition, de solidarité entre les générations et de système par points.

Vous êtes retraité

BTPR Agirc-Arrco est votre nouvelle caisse de retraite complémentaire et votre interlocuteur pour tous les sujets liés à la retraite, que vous ayez été cadre ou pas. Vous percevrez les mêmes versements, dans les mêmes conditions. Les versements bancaires seront assurés par BTPR Agirc-Arrco.

L’âge pour bénéficier de la pension de réversion est aligné sur la règle la plus favorable, soit 55 ans au lieu de 60 ans actuellement dans le régime Agirc (sous réserve que le décès intervienne à partir du 1er janvier 2019).

Vous êtes salarié

De nouvelles conditions de départ en retraite entrent en vigueur le 1er janvier 2019. Elles intègrent la reprise et la conversion des points de retraite complémentaire des salariés, avec un seul compte de points et une seule liquidation de retraite.
Pour les non-cadres, cela ne change rien : 1 point de retraite Arrco = 1 point de retraite Agirc-Arrco.
Pour les cadres, les points Arrco et les points Agirc sont regroupés en un seul compte de points.

  • Les points Arrco deviennent des points Agirc-Arrco (même valeur, même nombre de points),
  • Les points Agirc sont convertis en points Agirc-Arrco selon une formule qui garantit une stricte équivalence des droits.


Si vous êtes né à partir du 1er janvier 1957, une minoration ou majoration temporaire peut s'appliquer. En effet, de nouvelles mesures visent à inciter les futurs retraités à reporter leur départ en retraite d’au moins un an. Elles concernent les personnes :

  • nées à compter du 1er janvier 1957,
  • demandant leur retraite complémentaire avec une date d’effet à partir du 1er janvier 2019,
  • remplissant les conditions de taux plein auprès du régime de base.

Selon leur choix, un coefficient de majoration ou de minoration s’appliquera au montant de leur retraite complémentaire Agirc-Arrco :

  • pour un départ dès l’âge légal de la retraite : minoration de 10 % du montant de la retraite pendant 3 ans
  • pour un départ reporté d’un an : pas de différence, le montant n’est ni minoré, ni majoré
  • pour un départ reporté de 2 ans : majoration de 10 % pendant 1 an du montant de la retraite
  • pour un départ reporté de 3 ans : majoration de 20 % pendant 1 an du montant de la retraite
  • pour un départ reporté de 4 ans : majoration de 30 % pendant 1 an du montant de la retraite

Bon à savoir

Vous êtes proche de la retraite ? Sur votre compte adhérent pour simuler différentes dates de départ en retraite et estimer vos futurs revenus. Nos conseillers sont également à votre disposition pour un entretien personnalisé concernant votre retraite.